Dans l'Oise, en octobre 2018, la gendarmerie a fait une grosse prise avec ce flagrant délit de piratage de pompe à essence. Le chauffeur arrêté faisait partie d'un vaste réseau de vingt personnes, qui vidait les stations-service grâce à une technique imparable.



source